Quelques photos prises chez
Raynald Légaré
lors des
''journées de la culture 2005''

 

 

                           

 

Raynald Légaré a, depuis plusieurs années, cheminé en art visuel parallèlement à son métier de photographe.  Au début des années quatre-vingt, il amorce une démarche artistique où la photographie se trouve en relation à des objets tridimentionnels (bois, marbre, pierre) recueillis et choisis le plus souvent sur des sites naturels.  Il travaille en conservant leur caractère original.

 

 

 

 

 

Actuellement, il poursuit sa recherche en l'orientant sur la réalisation d'un ensemble photo-sculptures intitulé  "le retour aux souches", élaboré à partir de souches, de racines, de branches d'arbres, d'une série de photographies prises au bord de l'eau dont la fluidité des couleurs de l'espace aqueux laisse entrevoir par transparence des morceaux de bois et de pierres.  Cadrées sur la surface de l'eau, les photographies de cet ensemble jouent sur la notion d'échelle sans qu'aucun élément paysager ne nous donne d'informations sur la dimension réelle des lieux.  Ces épreuves sont énigmatiques puisqu'on ne sait si ces paysages sont de larges étendues ou de petits espaces naturels.  Cet effet est loin de laisser l'observateur indifférent puisqu'il provoque un sentiment ambigu de notre relation avec les choses.

Photos Rosaire Dionne

 

   
   

 

20-11-2005=241-02