Jeannine Migneault

De par son union en 1955 avec notre concitoyen Omer Plourde, Mont-Carmel a eu la main heureuse en accueillant dans son giron, cette brûloise d’exception. Notre amie Jeannine devint vite une figure marquante dans son évolution. Intellectuelle avaertie, l’esprit toujours en éveil à l’affût d’implication éventuelle, elle répond dès lors «présente» à sa famille d’abord, à ses parents et amis et à ses co-paroissiens.

Elle remplit avec professionnalisme ses fonctions de maître de chapelle pour la Fabrique, sa grande disponibilité fera légende. Nous lui sommes redevables de la parution du journal Le Lien, une réalisation devenue indispensable à notre émancipation, sa persévérance dans cet accomplissement relève de l’exploit.

Au fil des ans, plusisuers organismes allant du domaine de l’éducation aux groupes sociaux purent compter sur sa collaboration. Citons entre autres le comité des fêtes du 125ième de la paroisse, le livre qui s’y rattache en témoigne.

En bref, son apport à l’essor de notre communauté à l’échelle humanitaire et culturelle fut un élément essentiel et déterminant pour notre mieux-être suscitant notre fierté et notre reconnaissance.

Mont-Carmel se souvient; merci Jeannine et bravo.

Réjeanne Plourde

 
       
 

 
 

 

 

01-09-2013=203-05