Accueil

Pastorale

Précédent

Suivant

Index

 

 

Près de 1 000 personnes
assistent à l'ordination du nouvel évêque

Mgr Yvon-Joseph Moreau
Photo: Tommy Lavoie

 

 
 

LA POCATIÈRE — Le nouvel évêque du diocèse de Sainte-Anne-de-la-Pocatière, Mgr Yvon-Joseph Moreau, a été ordonné le samedi 27 décembre à la cathédrale de La Pocatière devant plus d’un millier de fidèles. Le représentant du Pape au Canada, le Nonce apostolique Mgr Luigi Ventura, a conféré l’ordination de Mgr Moreau.

La cathédrale est bondée. Ils sont plus de 1 000 personnes à fêter l’arrivée de l’évêque élu. De plus, après la messe, 940 personnes sont invitées à se rendre célébrer l’événement au Collège de Sainte-Anne.

Avant même que la cérémonie débute, les diocésains qui en sont responsables sont à l’œuvre pour que tout soit parfait. La chorale, dirigée par M. Marcel Mignault et l’organiste, Mme Jeanne Chartier, sont prêts.

Une projection de photos de la vie de Dom Moreau est présentée avant la messe. On le voit, entre autres, lors de sa première communion et lors de son 25e anniversaire de prêtrise en compagnie de sa famille.

La violoniste, Mme Anne Robert et les organistes, MM Jacques Boucher et Gaston Arel mettront leur talent à contribution, plus tard, lors de l’office.

Les grands moments

C’est alors que l’orgue résonne dans le lieu saint et que quelque 35 évêques, des moines du monastère d’Oka, des prêtres du diocèse et de l’extérieur, le Nonce apostolique, Mgr André Gaumond archevêque de Sherbrooke, Mgr Clément Fecteau évêque émérite du diocèse, le cardinal Marc Ouellet et le nouvel élu font leur entrée.

Ils sont précédés de la garde des Chevaliers de Colomb du 4e degré. Leur entrée en soi confirme toute la valeur sacrée de la célébration.

Dom Yvon Moreau est debout. L’abbé Charles-Aimé Anctil et l’abbé Guy Paradis le présentent devant Mgr Ventura. « Vous devez avoir reçu du Siège apostolique la lettre qui le désigne pour cette charge? », demande le célébrant. M. Maurice Blais, chancelier du diocèse, se présente alors à l’ambon pour en faire la lecture.

À la suite de son homélie, Mgr Ventura s’adresse à l’ordinand. « J’ai trouvé dans vos paroles toute la richesse pour le ministère que nous vous confions », lui dit-il. Le Nonce apostolique lui souhaite alors de trouver des moments de prières pour permettre à « l’Homme qui court et s’égare, comme si Dieu n’était pas là », de se retrouver au sein de ce diocèse.

Debout, face à l’Hôtel et devant les évêques, l’ordinand répond à l’appel de son nouveau ministère par le traditionnel : « Oui, je le veux ».
 

Dom Moreau se couche ensuite, front au sol, pour la supplication litanique. Puis, Mgr Ventura et les évêques réunis font, tour à tour, l’imposition des mains sur le futur évêque agenouillé.

Après l’imposition des mains, l’évêque célébrant place le livre des Évangiles, ouvert sur la tête de l’ordinand jusqu’à la fin de la prière d’ordination.

Dom Moreau reçoit ensuite l’onction de la tête, la remise du livre des Évangiles, l’anneau, la mitre et le bâton pastoral. C’est le Nonce apostolique et Mgr Marc Ouellet qui conduisent Mgr Moreau à son siège épiscopal pour signifier la prise de possession du diocèse par celui-ci.

Mgr Yvon-Joseph Moreau reçoit le baiser de paix de l’évêque célébrant, puis de tous les évêques, en signe d’accueil dans le collège épiscopal, sous les applaudissements des fidèles.

 
 

Mgr Moreau, au sol, lors de la supplication litanique

Messe de l’évêque

La célébration se poursuit avec une messe présidée par le nouvel évêque de Sainte-Anne. La présentation des membres du diocèse a aussi été faite pour démontrer l’appui de la communauté chrétienne envers leur nouveau dirigeant.

La célébration aura duré près de trois heures, sans pour autant paraître longue. En ce 27e jour du mois de décembre 2008, toute l’Église locale a la joie de voir revenir Mgr Moreau chez lui, comme l’a mentionné le représentant du Pape.

Le ministère de Mgr Yvon-Joseph Moreau se fera sous le thème de « Communion avec l’Esprit ». Mgr Moreau a dit « croire en une Église humble et porteuse de saluts, capable de rejoindre ceux qui cherchent un sens à leur vie avec toute la puissance du message d’amour ».

Après 24 ans de vie monastique, Mgr Moreau se sent prêt à être « émerveillé de ce que l’Église apporte au diocèse », dit-il. « L’important, n’est-ce pas d’y travailler constamment? », a-t-il exprimé lors de sa première allocution comme 5e évêque du diocèse de Sainte-Anne-de-la-Pocatière.

 

 
 

 

Conception et réalisation
Rosaire Dionne

 

 
 

 

 
 

15-01-2009=419-03

-