À Réjeanne

 

 
 

Dans l'histoire du bénévolat de Mont-Carmel, de pleines pages racontent ton action. Oeuvrer durant vingt-quatre années à la St-Vincent-de-Paul, dont douze à la présidence, relève de l'exploit. Quelle persévérance, quelle générosité et quelle vaillance! Ton engagement soutenu à la cause des démunis associe ton nom pour longtemps au mouvement vincentien.

Pour nous, tes coéquipières et amies, tu as été, avant tout, une inspiration. Nous avons été témoins de tant de gestes posés en réponse à des besoins diversifiés , d'une besogne accomplie en t'oubliant pour les autres. Nous avons entendu tes questionnements, vu ton esprit de partage, goûté ton accueil dans ta maison devenue si souvent le siège social des opérations de la St-Vincent.

Énergique et déterminée, tu nous as entraînées, parfois essoufflées derrière toi, à la réalisation de nombreuses activités : repas-bénéfice, dîners chantants, visites aux aînés, confections de friandises, paniers de Noël, dépannages, décorations etc. Sous ton mandat, avec l'engagement de nombreux bénévoles, la Cuisine collective et le Service Bénév-Acc ont été inaugurés pour répondre à des besoins du milieu que tu avais identifiés. En plus de t'engager personnellement au service de tes concitoyens, tu as été source de motivation et de mobilisation pour toute une cohorte de bénévoles actifs.

Chère Réjeanne, ton écoute, ton attention aux autres et ta compassion ont, plus d'une fois, révélé la noblesse de ton âme.

Un coeur généreux ne se contente pas de donner l'essentiel. Ce qui est bon doit être beau. Les vingt-quatre pages de ton histoire à la St-Vincent sont si joliment imagées des ingénieux décors de nos légendaires brunchs, de cette touche artistique que tu exprimais en toute occasion. S'y ajoutaient, pour notre plaisir, de délicates fioritures d'humour.

Tout cela nous manquera. Sois assurée que nous irons encore frapper à ta porte puisque tu veux bien être pour nous une précieuse ressource.

De tout coeur, nous te disons notre reconnaissance et notre admiration. Qu'après toutes tes semailles au jardin de la St-Vincent, vienne pour toi une abondante récolte de belles satisfactions.

Tes compagnes de la St-Vincent par Huguette Massé

 

 

     
 

01-12-2006=206-7