Le 19 mars 1967
fondation de Ambulance
Saint-Jean de Mont-Carmel

 

 

 

A l'instigation de Marius Lévesque, qui voulait assurer décorum et sécurité lors des fêtes du 100 e anniversaire de fondation de la paroisse, une douzaine d'hommes se réunirent le 19 mars 1967 pour la fondation de la division Ambulance Saint-jean de Mont-Carmel.  On procèda à l'élection d'un premier conseil en présence de Camille Ouellet, surintendant du corps ambulancier de Rivière-du-Loup, et les membres présents reçurent leur premier cours de secourisme.

(Le contenu de cette section sur la garde paroissiale provient du cahier des procès-verbaux et de l'allocution prononcée lors du 20e anniversaire de la garde.)

 

 

Comme l'avait voulu l'instigateur, les Ambulanciers participèrent activement aux fêtes du 100e de Mont-Carmel. Ils reçurent aussi des cours de secourisme, firent de la "drille" et organisèrent des soirées de financement. Mais en 1972, des questions d'ordre financier et d'autonomie amenèrent le groupe à se reconstituer sous l'insigne de Garde paroissiale, section indépendante. Et en 1976, la Garde paroissial renouvelait ses costumes.


 

 

 

 
 

Membres-fondateurs de la division
Ambulance Saint-Jean, 1967

  Julien Jean, surintendant Bertrand Rivard, ass.-surintendant
  Raymond Paradis secrétaire Régis T. Saint-Onge, ass.-secrétaire
  Bertrand Lévesque, sergent Paul Mercier, caporal
  René Lavoie, magasinier Léonard Lévesque, ambulancier
  Roger Massé, ambulancier Sirice Beaulieu, ambulancier
  Jean-Paul Rivard, ambulancier Camille Plourde, ambulancier
     
 
       
 

La Garde Paroissiale en 1972.

 
 

 

 

 

 

 

 
   

10-05-2001=078