Accueil

Mont-Carmel

Précédent

Suivant

Index

 


CÉRÉMONIE DE PRÉSENTATION

Médaillés du jubilé du Gouverneur Général du Canada

Jeudi le 20 novembre à 13h30
Salle du conseil de la MRC de Kamouraska
 

 
 

 

Site officiel

Le Gouverneur
 Général du Canada

Mot de bienvenue
 du préfet de la MRC de Kamouraska

À l’occasion de la cérémonie de présentation des médailles du Jubilé
du Gouverneur Général du Canada

Monsieur le député François Lapointe, chers collègues maires, mesdames et messieurs récipiendaires de la médaille du Jubilé, distingués invités.

Il me fait plaisir de vous accueillir aujourd’hui à la Municipalité Régionale de Comté de Kamouraska, pour souligner de façon particulière la contribution exemplaire de huit citoyennes et citoyens du Kamouraska qui se sont démarqués dans les domaines de l’action communautaire, de la lutte à la pauvreté, de la culture et du patrimoine, de la santé, de la politique, du service militaire, de l’histoire et du développement de la jeunesse.

Ces personnes que nous honorons aujourd’hui se sont distinguées par leur implication constante tout au long de leur parcours de vie, ne comptant pas les heures et les efforts consentis au service de leurs prochains et au mieux-être de la collectivité.

Nous sommes fiers de vous rendre hommage et de reconnaître aujourd’hui votre engagement. Ainsi, figurerez-vous maintenant parmi les 60 000 Canadiennes et Canadiens de partout au pays, issus de tous les milieux de notre société, qui auront été reconnus par leurs pairs pour leur mérite.

J’invite donc maintenant le député fédéral, Monsieur François Lapointe, à procéder à la cérémonie de remise officielle.
 

Le préfet,
Yvon Soucy

 
 

 
 

1ère rangée de gauche à droite : Serge Binet, médaillé du Jubilé. Marthe Hudon, médaillée du Jubilé. Bernadette Beaulieu, médaillée du Jubilé. Charles Deschênes, médaillé du Jubilé.
2e rangée de gauche à droite : Yvon Soucy, préfet de la MRC de Kamouraska. Rémi Pelletier, maire suppléant et conseiller municipal de Ville Saint-Pascal. Gervais Darisse, maire de la Municipalité de
 Saint-André. Sylvain Hudon, maire de Ville de La Pocatière. Réginald Grand’Maison, médaillé du Jubilé. François Lapointe, député de Montmagny-L’Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup, Nouveau Parti démocratique (NPD). Jean-Guy Morin, médaillé du Jubilé.

 
 


Lettre que M. Lapointe à lu au tout début de la cérémonie en PDF

 

 
 

Texte lu à la réception de leur médaille
 

 
   

Citation Bernadette Beaulieu

Madame Beaulieu a donné beaucoup de son temps à sa famille et aux membres de sa communauté. On la décrit comme une femme qui est toujours à l’écoute et toujours prête à aider son prochain. Elle s’est impliquée dans le Cercle des fermières. Elle s’est aussi beaucoup investie dans des chorales et des coeurs de chant de la région.

Présenté par elle-même

 

 
   

Citation Serge Binet

Monsieur Binet a été chaudement recommandé par son supérieur. De plus il est très impliqué dans sa communauté. Il siège au comité R2 afin de trouver des pistes de solution sur le décrochage scolaire. Il est administrateur au comité COSMOSS. Il est aussi membre de la Commission jeunesse du Conseil Régional des Élu(e)s du Bas St-Laurent. Il s’est beaucoup impliqué dans sa municipalité comme conseiller, comme vice-président de l’organisation des terrains de jeux, au niveau du Comité de développement économique et à l’organisation
 des garderies en milieu familial. En 2002 il a reçu la médaille du jubilé pour son implication au niveau des maisons de jeunes tant au niveau

 
 

de la MRC de Kamouraska qu’au niveau régional et provincial.
Présenté par Denis Bossé 418-863-3358
 

 
   

Citation Charles Deschênes

Artiste de la sculpture et mélomane, monsieur Deschênes a été un généreux philanthrope au Camp musical de Saint-Alexandre. Ce dernier a mis son temps et une partie de ses biens personnels dans la réalisation de ce projet dédié au développement des talents musicaux de jeunes. Quel privilège de voir ses yeux briller lorsqu’il voit le talent émerger d’un jeune, qui jusque là, n’était pas sûr de bien maîtriser son art.

Par ailleurs, monsieur Deschênes qui était également un patenteux de métier a réaliser diverses oeuvres en sculpture qui décorent les édifices 

 
 

publics de la région et plusieurs maison.Monsieur Deschênes est généreux. Il donne tout. Il est ouvert sur les autres et très gêné, il n’accepte pas facilement les reconnaissances.

Voilà pourquoi, à notre avis, la philanthropie de Monsieur Deschênes et son talent de sculpteur doivent être reconnus et récompensés. Toute la communauté kamouraskoise est fière de ses réalisations et le félicite pour l’hommage qui lui est fait de recevoir la médaille du jubilé de la Reine Élisabeth.
 

 
   

Citation Réginald Grandmaison

L'homme qui a exercé la profession de dentiste durant 48 ans est un auteur prolifique. Depuis sa retraite il a écrit plusieurs livres qui nous font connaître l’histoire de notre belle région. Il ne prétend pas pour autant au titre d'historien. Même si les événements qu'il raconte se fondent sur une recherche rigoureuse, son écriture alerte, souvent anecdotique et parfois même légèrement éditoriale nous invite à vivre l'histoire plutôt qu'à la lire.

Réginald Grand'Maison a écrit : « Saint-Pacôme, ce dont je me souviens » Réginald Grand'Maison a écrit : « Saint-Pacôme, ce dont

 
 

 je me souviens » (1999), « Au coeur de ma mémoire » (2000), « Quelques bâtisseurs du Kamouraska » (2002), « Sur les traces de nos ancêtres » (2003), « De Taschereau à Bourassa, cinquante ans de vie politique au Kamouraska » (2004), « La Painchaud et ses pages glorieuses » (2005) « Tout en racontant... la Ouelle » (2006) et « Anticosti plus qu'une île... un trésor d'histoire » (2007). Puis en 2009 Sainte-Anne-de-la-Grande Anse ou l’histoire de La Pocatière. Toute la communauté kamouraskoise est fière de ses réalisations.
 

 
   

Citation Marthe Hudon

Enseignante de formation, madame Hudon a enseigné pendant plusieurs années dans plusieurs écoles de rang avant de se marier. À cette époque, il fallait abandonner l’enseignement lorsqu’on se mariait. Mme Hudon s’est impliqué dans les mouvements sociaux de son milieu. Mais ce qu’elle a surtout réalisé au cours des dernières années, c’est un livre appelé In Memoriam qui rappelle sommairement l’histoire de vie des personnes âgées ayant habité la Résidence Desjardins.

 Mme Hudon est fière d’avoir 3 enfants dont deux sont des enseignants.Ce qu’elle encore plus fière, c’est que sa petite fille soit une enseignante aussi  appréciée que sa fille le fut et qu’elle-même le fut

 
  également.Trois générations impliquées dans l’enseignement et la formation des jeunes, voilà de quoi stimuler et donner des raisons de citer en exemple madame Hudon
.
 
   

Citation Major Jean-Guy Morin, CD

Le major Jean-Guy Morin s’est distingué au cours d’une brillante carrière militaire. Il a reçu plusieurs mentions élogieuses alors qu’il représentait le Canada dans des opérations militaires à divers endroits dans le monde. Il a reçu le prix J.W. Foot de la Branche de l’Aumônerie pour l’aumônier qui s’est le plus distingué en théatre d’opération. Il s’est aussi vu remettre le prix Cardinal Roy pour son travail exceptionnel en équipe oecuménique. Il s’est beaucoup impliqué auprès des jeunes. Il a été animateur scout. Il a aussi soutenu des activités pour les jeunes à titre de membre des Chevaliers de Colomb et du club Lion de Rivière-du-Loup où il était le représentant du CA

 
  auprès de la Maison des jeunes de RDL. Il supporte aussi les jeunes en tant que Chevalier de Colomb. Il est membre fondateur de la Maison des jeunes de La Pocatière. Il est aussi trésorier et membre du Conseil d’administration de la Maison des jeunes de St-Pascal.  
     

 

Citation Bertrand Richard

Monsieur Richard a servi sa communauté comme bénévole à titre de marguillier de sa paroisse durant trois ans. Même si son mandat est terminé il continue de passer la quête. Il s’est aussi beaucoup investi durant ses temps libres en assurant l’entretien de l’église. Il y a fait de la peinture, diverses réparations et il a assuré le déblaiement des portes lors de tempêtes. Il a aussi travaillé à l’entretien du cimetière après l’ouragan Irène et à l’entretien d’un parc commémoratif. Depuis deux ans il écrit des articles à saveur historique dans le journal local.

 
     
 

Conception et réalisation
Rosaire Dionne

 
 

21-12-2012=482