Inauguration du service de garde scolaire

Les Carmignons
de Mont-Carmel

10 décembre 2010

 
     
 

L'ouverture du service de garde Les Carmignons est le résultat d'un partenariat unique au Kamouraska entre l'École, la Commission scolaire et la municipalité de Mont-Carmel. De plus cette collaboration est soutenue activement par la communauté. C'est donc pour souligner cette alliance que l'inauguration du service de garde a eu lieu sous le thème « Main dans la main, se prendre en main »

Au début de l’année 2010, un groupe de parents de Mont-Carmel a signifié son intérêt pour l’obtention d’un service de garde en milieu scolaire. Pour pouvoir disposer d’un tel service, selon les normes du Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS), il faut que celui-ci s’autofinance. L’autofinancement est atteint lorsque vingt (20) enfants réguliers sont inscrits. Il est difficile pour une municipalité de la taille de Mont-Carmel de démarrer avec ce nombre, cela est toutefois atteignable. Et comme le besoin des parents était présent et que ce service représente un levier de développement important, la Commission scolaire et la municipalité se sont alliées pour trouver une solution.

 

 
 

 
 

Agent de développement
Mme Karine Habel

Directrice
Mme Nathalie Racine

Présidente
Mme Edith Samson

 
 

 
 

Le maire
M. Denis Lévesque

Le préfet
M. Yvon Soucy
Caisse Desjardins
Mme Bérangère Dionne
 
 

 
  Club Lions
Mme Nicole Dionne
Représentante des parents
Mme Karina Fleury
Directeur général
M. Yvan Tardif
 
 


Au mois de juin, un protocole d’entente a été signé entre la Commission scolaire, les directions des écoles de Saint-Pascal et de Mont-Carmel et la municipalité de Mont-Carmel. Un des éléments de ce protocole est l’engagement de la municipalité à constituer un partenariat financier permettant d’assumer le déficit des deux premières années d’opération. En plus de la contribution de la municipalité, le Pacte rural a également accepté de contribuer pour un montant de 3000 $, ainsi que la Caisse populaire du Centre de Kamouraska pour un montant de 1 500 $. Enfin, le Club Lions de Mont-Carmel a tenu un brunch-bénéfice le 21 novembre. Ce fût un évènement très mobilisateur, 300 personnes se sont déplacées pour l’occasion et plus d’une trentaine de bénévoles étaient impliqués. Les bénéfices de ce brunch sont de 1 800 $. D’autre part, le service est satellite de celui de Saint-Pascal. En effet, la gestion est assuré par la technicienne du service de garde les Boute-en-train de l’École Monseigneur-Boucher.

C’est grâce aux efforts de tous les partenaires que les parents disposent aujourd’hui d’un service de garde à l’école Notre-Dame-de-Mont-Carmel. Il y a présentement 17 inscriptions (8 réguliers et 9 sporadiques). Le service est ouvert le matin, le midi et le soir et les enfants bénéficient de toutes les installations de l’école. Longue vie aux Carmignons!

 
 
 

 
 

La coupe du ruban

 

 

Texte: Karine Habel
Photos Rosaire Dionne

 
 

Le mot du maire Denis Lévesque

Main dans la main, se prendre en main

Texte journal le Placoteux
 

 
  Conception et réalisation
Rosaire Dionne
 
 
 
 

10-12-2010=472