Lac Saint-Pierre

 
 

Mont-Carmel
G0L1W0

 
     

Accueil

Lac St-Pierre

Précédent

Suivant

Émail

 


Canot-Kayac sur le Lac Saint-Pierre
 

 
 

Mot du Président de
L'Association des propriétaires
du Lac Saint-Pierre

M. Jean-Marc Giguère

Permettez que je vous entretienne quelques minutes du chemin parcouru par notre Association pour protéger le Lac Saint-Pierre.

L'Association a obtenu ses Lettres Patentes en septembre 1978. Il y avait alors 17 signataires-requérants.
La 1ère A.G.A. s'est tenue en juin 1979. M. Raymond Gagné, journaliste, en a été le 1er président.
L'Association a donc cette année 38 ans d'existence en 2017.

38 années au cours desquelles des dizaines d'hommes et femmes ont oeuvrés bénévolement à animer, protéger, restaurer les berges. La qualité de l'eau du lac était et est encore une grande préoccupation.

 
 

Le cahier souvenir du 25e nous informe des nombreux gestes qui ont été posé pour atteindre cet objectif :
 

 
 

dès 1979, inscription au Programme des Lacs du Ministère de l'Environnement de l'époque;

1980, relation avec la F.A.P.E.L. (de Tony Le Sauteur)

1981, étude d'un plan de zonage avec les élus municipaux.

1981, encore, campagne des résidents pour amasser 4000$ qui ont permis la production de 160,000 boutures, et distribution plus tard de 6000 plans aux résidents pour revégétaliser les rives.

1982, études (ichtyologique) des poissons par le Ministre du Loisir, chasse et pêche.

1982, achat d'un terrain de 4 arpents carré par L'Association pour la construction d'un ouvrage de retenu des eaux à la décharge du lac.

1986, ensemencement de 4000 truites par le ministère.

Entre 1987 et 1997, la qualité de l'eau passe de la côte D à la côte A selon le programme de surveillance du ministère.

1987, réfection du barrage selon des plans du Ministère de l'Environnement qui se répètera en 2002 en même temps que l'aménagement du chemin d'accès,

2004, étude par la firme Pro-Faune grâce à une subvention du Fédéral pour poser un nouveau diagnostique sur la qualité de l'eau et le développement des plantes.

2006, étude par le groupe Atmosphère grâce à une subvention du Provincial cette fois identifier les sources de contaminations par les eaux de ruissellement et les zones humides.

2008, application par la M.R.C. d'un programme provincial pour identifier et corriger les problèmes des fosses septiques dans tout le bassin versant du lac (6 Km)

Depuis le début l'association n'a cesser de répéter l'importance pour les résidents de ne pas utiliser des savons avec phosphate, de ne pas couper trop d'arbres en bordure du lac, de ne pas ensemencer du gazon jusqu'au abord du lac etc. etc.
ET nous sommes toujours inscrit au programme de surveillance. Les prélèvements sont fait de façon rigoureuse par M. Simon Côté.

2014, réalisation de travaux importants, tant à Saint-Gabriel qu'a Mont-Carmel pour corriger et orienter le ruissellement des eaux de surfaces.«Source de phosphore ± 15,000$

2016, 2é étapes de ces travaux correctifs, encore une fois dans ces deux municipalités «près de 20,000$,
 

 

Et aujourd'hui l'annonce par la M.R.C. et les Municipalités, d'un beau projet de socio-loisir - la pratique du canot-kayac.

Nous ne pouvons qu'être heureux que ces attentions et collaboration de 38 ans aboutissent à ce beau projet.
Je constate que ce qui été fait dans les années à été refait dans les années 2000 et sera à refaire dans 15 à 20 ans

En terminant, permettez que je vous fasse entendre des noms de gens qui ont permis que tout cela arrive.

Au 1er chef les 1er dirigeants de l'Association

Raymond Gagné, Crescence Kipling, Hélène Hudon, Jean Boucher, Serge Brûlotte, Gérard Gagnon, Léonard Hudon, (Notre main de fer) Guy Plourde, Thérèse Beaulieu Bélanger, Denise Gagnon, Jean Foster (certe un ancien) Norma Leclerc, (dont la famille est au lac depuis plus de 50 ans.) et Clément Massé, qui s'est investi sans compter dans nos projets.

Nos élus municipaux ont depuis longtemps partagé les projets des résidents quand à la protection du lac St-Pierre.

Pour ma part, au 1er chef, il y a M. Yvon Soucy d'abord maire de Mont-Carmel et maintenant Préfet de la M.R.C. (merci M. Soucy), notre Maire actuel de Mont-Carmel et son équipe. M. Denis Lévesque merci.

M. Chouinard, Maire de Saint-Gabriel merci. Madame Lévesque mairesse de Saint-Pacôme, merci.

Nos accompagnateurs professionnel de la 1ère heure, du Cobakam, à Obakir en la personne de Manon Ouellet, Merci à Michel Tousaint leur président un temps et à ses employés dont M. Gagnon ex D.G.

Je lui ai dit quelques fois et je le redis notre précieuse Valérie Labrecque de la M.R.C. - son jugement, ses calculs son implication.

Les club de VTT et de SKIDOO, le regroupement forestier et même l' U.P.A. un moment ont été interpellé.

VOILA LE CHEMIN PARCOURU, NOTRE LAC, UN MILIEU FRAGILE À DÉCOUVRIR ET SURTOUT À PROTÉGER.

CE NOUVEAU PROJET LE FERA APPRÉCIÉ, NOUS L'ESPÉRONS.