20 octobre 2010
Jeanne Landry
avait tout un défi
à relever.

 

 

Dr Gaétan Lévesque

 

Dr Jean Dorval

 
 

Gratien Landry, Paolo Noël, Gerry Ko, Diane Bolduc, Jeanne Landry, Claude Landré,
 Nicole Caron, Victor Pelletier.

Texte de Maurice Gagnon Journal le Placoteux
Photos Rosaire Dionne

 
 

LA POCATIÈRE – Jeanne Landry avait tout un défi à relever. Elle l’a fait avec brio. Près de 300 personnes ont participé, samedi, au spectacle-bénéfice pour amasser des fonds pour le traitement de l’arthrite juvénile.

 

L’adolescente de 13 ans a réussi, avec l’aide de Gerry Ko et Nicole Caron, à réunir des artistes de renoms autour de sa cause. Ils ont offert au public un spectacle ou le chant et la musique rivalisaient avec l’humour. Des jeunes ont présenté entre les numéros quelques sketchs écrits par Jeanne Landry.Au-delà du divertissement, plus de 5 000 $ ont été amassés. Les chiffres officiels seront compilés plus tard. Président de la Fondation Notre-Dame-de-Fatima, le docteur Gaétan Lévesque a noté que cet argent permettra, comme le souhaite Jeanne, d’acquérir un bain mobile thérapeutique d’une valeur d’environ 4 700 $. Les sommes additionnelles seront investies pour les services de réadaptation physique utilisés, notamment par les personnes atteintes d’arthrite, a ajouté le Dr Lévesque. Il a aussi souligné le leadership de Jeanne Landry dans ce projet.

Le spectacle

Pendant 2 h 30, des artistes ont présenté avec générosité leurs prestations dans le cadre du spectacle-bénéfice. Gerry Ko et Nicole Caron ont offert quelques-uns de leurs succès en duo et séparément. Gerry a aussi participé à l’animation de la soirée en alternance avec Jeanne Landry. Munie de sa guitare, l’auteure, compositrice et interprète, Sophie Pelletier, a offert deux de ses compositions. Victor Pelletier a aussi interprété deux de ses compositions au piano. Gratien Landry a chanté Ferland et Aznavour.

Tout en humour, Claude Landré a, entre autres, invité les Roméo Pérusse, Gérard Vermette, Yvon Deschamps, Jean-Pierre Ferland, Gilles Vigneault, Fernand Gignac, René Lévesque et Jean Drapeau à le rejoindre sur scène à travers ses imitations. Malgré un horaire chargé, Paolo Noël était présent pour interpréter quelques-uns de ses succès, dont « Les chemins de ma vie », en compagnie de sa conjointe, Diane Bolduc.

Jean Dorval

Un peu plus tôt durant la soirée, le Dr Jean Dorval, médecin spécialiste de Jeanne Landry, a parlé de l’arthrite juvénile, la 5e maladie chronique la plus fréquente chez les jeunes. Elle touche un enfant sur mille au Canada. Il a fait tomber le mythe que l’arthrite est une maladie qui touche uniquement les personnes âgées.

Le docteur Dorval a aussi livré un message d’espoir. Non seulement les progrès de la médecine permettent de mieux contrôler la maladie, dit-il, mais plusieurs enfants atteints d’arthrite juvénile cessent d’avoir des symptômes rendus à l’âge adulte. « Ils ont les mêmes rêves que les autres enfants », a conclu le médecin spécialiste.

 
   
       
     
  Conception et réalisation
Rosaire Dionne
 
 
 
 

20-10-2010=471