A notre PROF préféré

 

 

 

         
 

Cher Raynald

 

 
  Par la simplicitude d'un poème
Nous voulons te remercier
Te dire aussi que l'on t'aime
Avec gratitude et sincérité
 
     
  Avec toi, c'est toujours une infinitude
Des idées, tu en as une multitude
Tes connaissances, tu les enseignes avec certitude
De notre petit savoir, ton cours était une complétude
 
     
  Nos farces étaient parfois sans doute absurdes
Mais ce n'est pas dans nos habitudes
De dire autant de platitudes
Rire vaut mieux que de s'ennuyer dans la solitude
 
     
  Infinitude, plénitude, certitude
Toi, tu les connaissais
Déchirude, simplicitude, tomatitude
Nous, on les inventait
 
     
  Texture, équilibre, lumière
Sans oublier la loi des tiers
Il suffisait d'y penser
Et on avait plein d'idées
 
     
  Vitesse d'obturation, flash, ISO
On a découvert nos appareils photo
Temps d'exposition, ouverture, pose B
Nous ne partons plus sans notre trépied
 
     
  Numérique ou argentine
C'était quasiment magique
Même si Geneviève est ta préférée
Nous savons que tu nous as aimés
 
     
Pour la journée de la culture
On a travaillé fort, ça c'est sûr
Trouver un titre à nos photos
Vraiment, c'était rigolo
Les trucs que tu nous as appris
Il y en a une multitude
C'est pourquoi on te dit merci
Et tu as toute notre gratitude
Tu trouvais une photo préférée à chacune
Mais, en fait, tu en avais une multitude
En souvenir de certaines de nos productions
Voici ce que nous t'offrons
Merci Raynald

 

 

 

   

 

 
     
Lina ça se passe dans sa cour
A même pas fini de faire le tour

Nancy pis son super kodak
Elle en a pris en simonak

Pierrette pis ses tomates
Faut ben le dire, elle nous épate

Geneviève pis sa lumière
C'est la meilleure, ça c'est clair

Andréanne pis son noir et blanc
Elle y en a mis du temps

Pascale ben allongée sous sa tour
Ça valait sûrement un détour

Rosaire c'est le gars aux photos
En fait, lui c'est un pro

Raynald pis ton métier d'artiste
T'es le meilleur... et on insiste

Sculpture, pinceau, photos
Avec toi, il n'y en aura jamais trop
Avec ton goût prononcé pour les terminaisons en <<ude>>
N'aie pas peur, jamais tu ne seras atteint de décrépitude

 

P.S. quand débute le cours photos # 2 ???

 

 

 

Sculpture, pinceau, photos

 

 

 

 
     
 

20-11-2005=241