La naissance des Industries Bouchard

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 

 

Pour réaliser ce contrat, M Bouchard décide de construire une usine sur la route 230. En mai 1964, sur le site actuellement occupé par Bombardier, vingt-cinq employés entrent dans une nouvelle usine et commencent à fabriquer des motoneiges.

 

En 1965, fabriquer 2300 motoneiges relevait du défi. M. Georges Robitaille, gendre de Monsieur Bouchard, est directeur des ventes. Sous la direction de M. Jean-Yves Bélanger, deux cents hommes apprennent leur métier sur le tas dans l'usine.

La demande croît d'année en année. Tous les territoires enneigés de l'Amérique du Nord sont envahis par la motoneige. L'équipe de Moto-Ski rafle de nombreuseux trophées lors de compétions.

À cette époque, le journaliste du Soleil M. Réal Laberge écrit "L'initiative et l'ouverture d'esprit aux besoins nouveaux ont permis à C. E. Bouchard de monter de toutes pièces en espace de trois ans une industrie florissante qui constitue un apport prépondérant à l'économie de la région très peu favorisée au point de vue industriel".

Une croissance rapide
De 5 000 à 1966, le nombre de motoneiges de marque Moto-Ski fabriquées à La Pocatière grimpe à 8 000 en 1967 et à 12 000 en 1968.

Cette année-là M. Bouchard décède. Le 19 septembre 1968, ses héritiers vendent l'usine aux Américains.

 

Cahier 25e anniversaire Bombardier La Pocatière

 

 

Du coupe-légumes à la moto neige