Accueil

Les alques

Précédent

Suivant

Index

   

Les algues bleu-vert

 

 

 

Microorganismes vieux comme le monde, les algues bleu-vert scientifiquement appelées cyanobactéries, croissent dans les plans d’eau douce ou marine. Elles jouent un rôle essentiel dans l’équilibre écologique de certains milieux aquatiques.Il arrive toutefois que ces algues se multiplient démesurément et forment des étendues vertes ou turquoise (plus rarement rougeâtres) que l’on nomme « fleurs d’eau ». Lorsqu’elles sont présentes, certaines espèces de ces algues peuvent alors produire de façon imprévisible des toxines, qui risquent d’être dangereuses pour la santé. Se baigner dans une eau manifestement contaminée par des algues bleu-vert ou leurs toxines, ou boire de cette eau, peut occasionner des problèmes de santé. Bien qu’ils soient le plus souvent sans gravité, ces problèmes de santé peuvent devenir, dans certains cas, très sérieux.

 
   

Les algues bleu-vert (cyanobactéries) sont des micro-organismes aquatiques qui sont généralement présents dans tous les plans d’eau du Québec. Elles se multiplient principalement en été, dans des eaux riches en matières nutritives, notamment le phosphore. Lorsqu’elles sont très abondantes, elles forment des « fleurs d’eau » (bloom), ou même de l’écume, visibles sur une partie ou sur l’ensemble d’un plan d’eau. L’eau peut prendre une apparence de peinture verte ou d’une soupe au brocoli ou aux pois.

 
  QUELS SONT LES RISQUES ?  
 

Les effets sur la santé peuvent survenir après avoir bu de l’eau manifestement contaminée par une fleur d’eau (ou l’ayant été récemment). Ils peuvent aussi apparaître à la suite d’un contact prolongé avec cette eau, notamment à l’occasion de la baignade ou de la pratique d’autres activités nautiques et aquatiques.
Ces effets sont le plus souvent de courte durée et sans conséquence grave. Par contre, l’ingestion d’une eau avec des concentrations élevées de toxines pourrait avoir des répercussions sérieuses. Toutefois, très peu de cas graves ont été rapportés en Amérique du Nord.

   
  Liste des avis de santé publique de fermeture de plan d'eau en 2008  
   

La présence d'une importante éclosion d'algues bleu-vert sur un plan d'eau peut entraîner l'émission d'un avis de santé publique. À ce moment, plusieurs restrictions d’usages pour un secteur ou pour l’ensemble du plan d’eau peuvent être dictées comme la non-consommation de l’eau et l’interdiction de la pratique d’activités nautiques et aquatiques. L’avis de santé publique est affiché pour toute la période où il y a présence d’algues bleu-vert et il est levé lorsque les observations ainsi que les analyses confirment la disparition des algues et des toxines.
Actuellement

 
 

Santé Québec

 
 

 

Les algues bleu-vert

Questions/Réponses

 

 
 

Conception et réalisation
Rosaire Dionne

 

 
 

 

 
 

30-07-2008=328