«Nul n’est prophète en son pays»,

nous apprend un vieil adage. Quoique…

 

Accueil

Dionne

Précédent

Suivant

Index

 
 

 

Antonio Dionne,

Méritas masculin 2013

     



 


Une entreprise comme Chevrons Dionne Inc. ne se construit pas toute seule, mais bien à force de projets, de persévérance, d’échecs probablement, de relance et de modernisation. Mais n’anticipons pas trop.

Né à Mont-Carmel en 1944, fils de Léopold Dionne et Marie-Ange Rivard, Antonio Dionne se retrouve à Montréal à l’âge de 10 ans. Son père s’installe ensuite à Granby et notre méritas travaille alors pour lui dans Les Constructions Dionne et Duval Inc. C’est probablement à cette époque que notre méritas fera ses premières expériences sérieuses dans le domaine de la construction. Et parlant d’expérience, c’est aussi à cette même époque qu’il fera la connaissance de madame Ginette Bédard qui, probablement, en sa qualité d’infirmière-auxiliaire, a pu lui soigner quelques blessures accidentelles et qui deviendra son épouse le 17 juin 1967. Elle lui donnera deux beaux enfants, Jean-François, qui travaille aujourd’hui pour une compagnie de Québec, et Carmen, qui est enseignante ici même, à La Pocatière.

La nostalgie du coin de pays de notre enfance fait son œuvre chez notre méritas; c’est pourquoi, huit ans plus tard, en 1975 - il est alors dans la jeune trentaine - , il retourne dans son Kamouraska natal et choisit St-Pacôme pour y fonder son entreprise. Il y fait d’abord l’acquisition d’un ancien entrepôt bien situé, tout près de l’autoroute, son objectif étant de le modifier pour en faire une usine de fabrication de fermes de toit.
 



 

Au fil des ans - Dieu sait que les technologies se développent rapidement - , l’entreprise s’est perfectionnée pour s’adapter à des standards de plus en plus élevés; Chevrons Dionne Inc. a donc acheté de nouveaux équipements de sciage et d’assemblage pour améliorer ses performances, et des programmes d’ordinateur qui ont ajouté à la précision et à l’efficacité dans la production. Ajoutez à cela un personnel qualifié et dévoué, et vous voilà avec en main une formule gagnante.

En 2004, un nouveau plan de 9000 pieds carrés reçoit une table de montage au laser et un empileur automatisé. Et malgré ces technologies qui automatisent la production, Chevrons Dionne Inc. compte quand même sur une trentaine d’employés qui produisent des fermes de toit, des poutrelles de plancher ajourées et des murs pré-usinés. Depuis près de 40 ans maintenant, M. Dionne a toujours la même devise pour tout projet de construction:

 «Tout sous un même toit»

Encore aujourd’hui, à 69 ans, notre méritas est toujours actif dans son entreprise, mais il accorde aussi du temps à son autre grande passion: les chevaux et l’équitation. Il est le fier propriétaire de quatre bêtes, dont deux gentils poneys qui font la joie de ses quatre petits-enfants quand ils viennent le visiter.

Je m’en voudrais de ne pas mentionner que M. Dionne a participé au soutien de l’association pendant de nombreuses années en achetant une page de publicité au nom des Chevrons Dionne Inc. Il s’agit là d’un support publicitaire qui a été important pour assurer la pérennité de l’association.

En terminant, comme nous avons pu le constater, M. Dionne a toujours été un travailleur acharné, qui n’a jamais craint les défis qui se sont imposés à lui; il est toutefois d’une grande humilité et n’a jamais recherché les honneurs, quelle qu’en soit la forme. La fierté du travail accompli lui a toujours suffi. Nous devons toutefois reconnaître les grandes qualités de cet homme qui a su, au fil des ans, bâtir et maintenir florissante une entreprise en croissance continue.

C’est donc avec une grande joie et une immense fierté que l’association Les Dionne d’Amérique Inc. lui décerne, en ce 14 septembre 2013, notre Méritas honorifique en reconnaissance de ses réalisations.

Mesdames et Messieurs, je vous présente M. Antonio Dionne.

 



 

www.famillesdionne.com

 

 

 

22-12-2013=476-01